Sleep less, read more

Sleep less, read more

Respire - Anne-Sophie Brasme

couv65295481.jpgTitre: Respire

 

Auteur: Anne-Sophie Brasme

 

RésuméCe roman est l’histoire d’une fulgurante amitié qui tourne au drame. Charlène, jeune adolescente de 13 ans un peu effacée, entre en classe de cinquième. Dès le premier jour de la rentrée, Sarah, nouvelle dans l’établissement, fait sensation auprès de tous les élèves, séduits par cette fille à la personnalité magnétique. Charlène la regarde avec admiration et haine mélangées. Finalement, les deux jeunes filles se lient d’amitié. Une amitié merveilleuse, complice, invulnérable, du moins du point de vue de Charlène pour qui Sarah est la lumière de ses journées. Mais les choses s’enveniment brusquement : après les vacances d’été, Sarah, devenue jeune fille, a ffiche une soudaine indifférence pour Charlène. Son corps a mûri, désormais elle se maquille... Désespérée, Charlène tente de reconquérir Sarah. Commence alors une relation perverse entre les deux adolescentes : Sarah va exercer un pouvoir quasi sadique sur sa "meilleure amie", Charlène, qui accepte de tout subir : humiliations publiques, reproches incessants, dédain et mépris. Jusqu’au jour où la jeune timorée décide de mettre fin à cette situation étouffante et de passer à l’acte...

 

Mon avis: J'ai découvert ce livre (sorti en 2001) par l'intermédiaire de l'adaptation ciné de Mélanie Laurent,  et je vais avoir du mal à chroniquer le roman sans évoquer le film. 

 

J'ai vu le film d'abord, et j'ai vraiment été profondément touchée par cette histoire. Je me suis parfois reconnue dans le personnage de Charlène, et, si je connaissais la fin de l'histoire, j'ai vibré avec elle durant tout le film en espérant que l'histoire se finirait mieux. 

 

Le livre d'Anne-Sophie Brasme est percutant, surtout quand on pense qu'elle l'a écrit à seulement 17 ans, il est vraiment fort. Cependant, je dois dire qu'ayant vu le film d'abord, j'ai moins aimé le livre; je trouve le scénario du film plus développé, il pousse plus loin la réflexion (c'est plutôt rare, souvent ce sont les livres qui sont meilleurs), il approfondit plus les relations entre les personnages et l'aspect manipulatrice de Sarah. Ici, dans le livre, aucune tentative d'explication n'est donnée aux actes de Sarah, on a l'impression qu'elle agit de façon complètement gratuite, alors que sa situation familiale dans le film, si elle n'excuse absolument pas ce qu'elle fait, tente au moins d'éclairer tout ça. 

 

De plus, le roman est très court (180 pages), pour moi qui ai l'habitude de lire des pavés, ça m'a presque donné l'impression de lire une nouvelle; le format trop court empêche de vraiment pousser la réflexion comme ça a été fait dans le film. 

 

En clair, le film a été vraiment presque un coup de coeur pour moi, je l'avais trouvé assez génial dans le genre, les actrices sont excellentes, la réalisation léchée, la réflexion poussée et le scénario brillamment adapté. En revanche, si le livre a été une bonne base pour le film, j'ai beaucoup moins accroché, je me suis sentie beaucoup moins proche de Charlène et j'ai eu du mal à compatir pour elle. 

En résumé:The_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gif

 



05/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres