Sleep less, read more

Sleep less, read more

Tout entière - Irene Cao

Titre: Tout entière (La trilogie italienne, tome 3)

 

Auteur: Irene Cao

 

couv10595921.jpg  irenecao.jpg

 

Synopsis

 

Avancer sans amour et sans attaches, à l'abri des sentiments et de leurs effets dévastateurs : ainsi entend vivre Elena. Depuis qu'elle a renoncé à sa passion absolue pour Leonardo et à la stabilité de son histoire avec Filippo, elle est devenue une autre femme. Elle multiplie les sorties et les amants, joue avec le feu, cherche par tous les moyens à remplir le vide dévorant qui la hante. À Rome, elle ne peut compter que sur Paola, sa collègue un peu râleuse, et Martino, le timide étudiant qui ne cache pas son faible pour elle. Eux seuls se souviennent de celle qu'elle était avant de se perdre complètement. Un jour, pourtant, tout s'arrête : Elena a un grave accident. Lorsqu'elle se réveille à l'hôpital, elle trouve Leonardo à son chevet... Afin de la sauver d'elle-même, il décide de l'emmener sur son île natale de Stromboli. Mais ni l'un ni l'autre ne s'attend à ce que leur réserve le destin.

 

Mon avis

 

Je suis franchement déçue par ce troisième tome, la faute à une Elena que je ne reconnaissais absolument plus dans la première partie du roman. J’avais apprécié les 2 premiers tomes justement parce que l’héroïne était douce, réservée, ne buvait pas d’alcool, appréciait l’art, et là, on démarre l’histoire avec une Elena complètement transformée, qui passe ses soirées en boite, littéralement à se bourrer la gueule et enfiler les plans cul (vous m’excuserez mon langage mais c’est vraiment ça). Je trouve son évolution grotesque et peu crédible; son côté « je n’en ai plus rien à foutre de rien, je brûle ma vie par les 2 bouts, je blesse mes proches, je fais n’importe quoi (et je n’y prends même pas de plaisir) », j’avais juste envie de lui mettre des baffes.

 

Suite à une série d’évènements qui la conduisent à l’hôpital avec une blessure à la jambe, elle retrouve Leonardo, qu’elle n’a pas vu depuis leur séparation un an plus tôt, et il l’emmène pour sa« convalescence » sur son île natale. Si j’ai préféré cette seconde partie, plus posée, je suis quand même très circonspecte. Depuis quand une jambe cassée nécessite de prendre des semaines de convalescence sur une île ?! (Ce n’est pas comme si elle avait subi une opération à cœur ouvert…). Et l’attitude d’Elena et son impatience vis-à-vis du sexe m’ont exaspérée. Elle ne pense qu’à ça, littéralement, ça en devenait énervant. Elle ne profite absolument pas du cadre, de la villa, de l’île, tout ce qu’elle veut, c’est baiser. Ce manque total de réflexion m’a vraiment perturbée, on a l’impression d’avoir affaire à une personne « primitive » incapable de se dominer un minimum, elle ne fait que suivre ses pulsions. Où est passée l’Elena des 2 premiers tomes ?!

 

En bref, une grosse déception pour ce troisième tome, alors que j’avais beaucoup aimé les 2 premiers ; je n’ai pas compris le virage pris par l’auteur pour ce final qui me laisse un goût amer.

En résuméThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gifThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gif

 



27/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres