Sleep less, read more

Sleep less, read more

Simetierre - Stephen King

Titre: Simetierresimetierre.jpg

 

Auteur: Stephen King

 

Résumé: Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, charmante petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Grandall, les emmène visiter le pittoresque vieux "simetierre" forestier où des générations successives d’enfants de la localité ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce "simetierre", tout au fond de la forêt, il en est un second, et c’est un lieu imprégné de magie qui vous enjôle et vous séduit par de mystérieuses et monstrueuses promesses.

 

Mon avis: Sans hésitation, mon préféré de Stephen King. Je l'ai lu il y a plusieurs années: peu de bouquins m'ont réellement fait peur, mais celui là en fait partie! Je ne pouvais plus le lâcher, je voulais me débarrasser au plus vite des "scènes qui font peur" sauf que ça continue jusqu'à la fin du livre ^^ 

 

Au début, ça se passe bien: une famille emménage avec deux enfants en bas âge et un chat dans une grande maison du Maine, (au bord d'une route réputée dangereuse tout de même). La maison super, les voisins sympas, nouveau boulot top pour le père, bref tout va bien. Rapidement pourtant, il (le père, Louis) soigne à son boulot quelqu'un qui s'avère être déjà mort et qui le met en garde. Les ennuis commencent. 

 

Le chat de la famille meurt et là, c'est le début de la fin: le voisin sympa explique à Louis qu'il y a un cimetière pour animaux juste à côté, mais plus loin, se trouve un ancien cimetière indien qui aurait le pouvoir de ramener les morts si on les y enterre. Seulement, lesdits morts reviendraient quelque peu... altérés. Louis ne fait pas attention à l'avertissement et va bien sûr enterrer le chat à l'ancien cimetière indien... et le chat revient, mais différent, flippant en fait ^^. 

 

Et là, la vraie tragédie du livre, c'est que le fils de Louis meurt en se faisant choper par un camion qui passe le long de la route. Bien sûr, Louis ne peut s'empêcher de procéder comme avec son chat.. jusqu'à la scène finale assez grandiose ^^. J'ai adoré la fin, noire, sombre, moqueuse, incroyable. 

 

J'ai lu que Stephen King trouvait que c'était son plus mauvais roman car trop sombre: justement, moi, j'adore! peu d'auteurs ont le cran d'aller au bout du truc et de nous écrire des fins pareilles, et j'ai trouvé ça génial, en plus d'avoir vraiment flippé une bonne partie du livre ^^ 

 

(En revanche, l'adaptation ciné de 1989 est à éviter, elle a vraiment mal vieilli et m'a franchement déçue, moi qui adore tellement le livre!)

En résumécloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif   cloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif   cloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif



20/07/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres