Sleep less, read more

Sleep less, read more

Les cicatrices - Jac Barron

Titre: Les cicatrices (trilogie des pulsions, tome 1)

couv75467911.jpg

 

 

Auteur: Jac Barron

 

Résumé: Région parisienne, de nos jours. Un adolescent porté disparu est retrouvé en vie, mais atrocement torturé. Les blessures infligées montrent sans équivoque qu’il s’agit de l’œuvre d’un tortionnaire et que le bourreau recommencera.


Les personnages: Serge Miller, chargé de l’enquête, Franck Marshall, le pisteur de psychopathes, Marc Dru, le psychologue. Il y a aussi « la proie », un jeune homme perdu qui passe ses nuits dans un célèbre backroom parisien depuis qu’il a été rejeté par son père. Dans son errance, il rencontre un curieux personnage qui l’invite chez lui et le retient prisonnier dans sa cave. Le jeune homme s’aperçoit vite qu’il n’est pas seul, que son bourreau s’acharne sur d’autres victimes et qu’il insiste pour qu’il y participe en offrant ses tortures en spectacle. Et puis, il y a « le prédateur », qui repense souvent à son père, celui qui l’a aidé très jeune à tuer. De son enfance à ce

 jour, il remonte le courant de son parcours initiatique, il donne un sens à ses actions, une logique. À son tour, il a envie de « partager » son savoir, mais il lui faut trouver quelqu’un qui le comprenne…

 

Mon avis: J'ai bien aimé, mais... (car il y a quelques "mais"). 

 

L'histoire est incroyablement sombre, les descriptions des sévices faits aux victimes sont très noires et violentes (et pourtant j'en ai lu des romans comme ça), il n'y a pas beaucoup d'espoir ni de lumière dans ce roman. Ca ne m'a pourtant pas dérangée. Chaque chapitre est raconté du point de vue d'un des personnages, et j'ai toujours aimé les romans qui utilisent cette technique, ça dynamise la narration. 

 

Au début, j'appréciais les explications psychologiques, mais vers la fin, je trouve qu'elles deviennent trop poussées, et tirées par les cheveux (j'aimerais avoir l'avis d'un psy sur le sujet ^^). Du coup, je trouve que la théorie de l'auteur part un peu loin, et j'ai eu du mal à comprendre les démarches de certains personnages. 

 

Au niveau des personnages, je ne me suis pas sentie en phase avec eux. Serge Miller est un mystère pour moi, je ne comprends pas les réactions de Marshall vis à vis d'Emily, Marc me plaisait au départ mais ses explications psycho-alambiquées ont fini par ternir le personnage à mes yeux. 

 

Je n'arrive pas bien à définir pourquoi j'ai aimé le livre malgré tout, il est assez dérangeant, l'auteur maîtrise clairement son sujet, c'est une lecture perturbante. 

En résumécloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif   



17/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres