Sleep less, read more

Sleep less, read more

L'entrevie - Richard Taleman

couv28547640.jpgTitre: L'entrevie (David Creem, tome 2)

 

Auteur: Richard Taleman

 

RésuméEn parallèle des cours de parapsychologie, David et ses amis poursuivent leur objectif : libérer l’âme de Daddy des griffes du Voleur d’Âmes. La piste les conduit vers l’Entrevie, première strate de l’Invisible aussi négative que dangereuse. Une fois là-bas, ils vont devoir affronter leurs cauchemars les plus sombres. Mais il y a pire encore. Des ennemis dont ils ne peuvent imaginer la puissance. Des forces qui s’unissent pour asservir la Création. Parviendront-ils à déjouer les pièges du Voleur d’Âmes et à retrouver le grand-père de David ? La traque commence.

 

Mon avis: Si le premier tome avait été une agréable découverte (sans être un coup de coeur), ce deuxième tome ne m'a pas convaincue du tout. J'ai retrouvé tout ce qui m'avait dérangée dans La confrérie de l'invisible, en pire. 

 

Il y a, en fait, un petit quelque chose d'indéfinissable dans l'écriture de l'auteur qui me dérange. Autant, dans le tome 1, j'avais réussi à passer au dessus sans trop de problème, autant ici, vraiment, je n'ai pas pu, quelque chose m'a dérangée pendant toute ma lecture. Il y a ce côté bizarre dans la désignation des personnages ("la belle blonde" pour parler d'Alice, "le médium" pour parler de David), je ne saurais pas dire pourquoi, mais je trouve ça terriblement désagréable à lire, c'est très naïf et réducteur; mais il n'y a pas que ça, c'est vraiment un ressenti sur tout le livre que je ne saurais pas trop définir mais qui m'a beaucoup agacée. 

 

En dehors de ce problème avec la plume de l'auteur, je n'ai pas du tout été transportée par l'histoire. Ca m'a fait penser à Matrix: le premier film est super, mais les 2 suites (pour moi en tout cas) sont superflues, s'embourbent dans un univers trop vaste à gérer et amoindrissent l'impact du premier. J'ai le même ressenti ici: le premier livre est bien, mais aurait été mieux sans une suite. Ce second tome est très répétitif et il ne se passe pas grand chose pendant ces 570 pages: les 4 compères s'entraînent pour accéder à l'Entrevie, y font deux ou 3 sorties pour de bon, mais en dehors de ça, l'histoire n'avance pas, et on perd un temps fou à suivre leur avancée chaotique dans les méandres du subconscient d'Alice (avec ses poupées méchantes) ou de Louise (avec Elizabeth). 

 

Les théories pseudo-scientifico-paranormales des différents personnages pour justifier certaines situations m'ont paru complètement fumeuses. J'ai vraiment eu l'impression qu'ils brassaient du vent. Les seuls passages qui auraient pu être intéressants n'apparaissent au final pas (je suppose que ça sera développé dans le 3ème tome): la potentielle relation de Louise et David dans l'Entrevie et l'histoire du méchant Michaël. 

 

Bref, une grosse déception pour moi. Je ne lirai le dernier tome que si je n'ai vraiment plus rien à lire... 

 

J'en profite pour m'excuser car j'ai l'impression depuis quelques semaines d'écrire beaucoup de critiques négatives ou déçues... Je ne sais pas si c'est dû à mon humeur ou si j'ai juste un manque de chance dans mes choix de bouquins en ce moment, mais ça fait un bout de temps que je n'ai pas été vraiment emballée par un livre, j'espère que ça va vite revenir :) 

En résumé:The_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gifThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gif



04/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres